Chronique

Après leur premier album « Sauve tes idées » qui avait marqué les esprits, le groupe Krisha (Gérald/Guitare, Samples, Chant – Romain/Guitare, Basse, Samples, Choeurs) revient avec un deuxième opus « Les enfants de l’hypocrisie ». Toujours autant d’énergie que ce soit sur scène ou sur CD, le groupe electro’-rock sait laisser sa trace, avec des textes qui dénoncent …

Lire la suite... #80 Krisha
Interview

Comment se sont formés les Let It Bleed et il y a combien de temps?   Alexandre : Faut demander à Pierre, parce qu’au début, j’étais pas dans les Let It Bleed. Pierre : Ils étaient trop mauvais.. non, on s’est formés y’a à peu près deux ans et y’a Tim’ et Alex’ qui sont …

Lire la suite... #79 Let It Bleed
Interview

Cameron, ça a commencé comment? Quand? Grâce à qui/quoi?   Nous nous sommes rencontrés en 2008 lors de concerts locaux à une époque où nous jouions chacun dans des groupes différents de notre région. C’est là, que l’on s’est dit pourquoi faire de la musique ensemble.       Comment l’idée de vous appeler Cameron …

Lire la suite... #78 Cameron
Chronique

The Windsors, ce sont quatre garçons (David/Guitare, Chant – Pierre/Basse – Kévin/Batterie – Thibaut/Guitare) qui malgré leur jeune âge cachent un potentiel de véritables rockers. La batterie rythme le pas des accords de guitares et des lignes de basses, qui emportent la voix de David dans leur petit monde influencé par des groupes tels que …

Lire la suite... #77 The Windsors
Interview

Pourquoi « Pepper Dream » ? L’image de rêves poivrés a-t-elle une signification particulière pour vous?   Quentin : Zélia, à toi. Anthony : Yeah ! Quentin : Assume tes actes. Pierre : C’est son imagination! Zélia : mmh, on va dire qu’à force de « C’est quoi le nom de votre groupe? -Nous ne sommes pas nommés …

Lire la suite... #76 Pepper Dream
Chronique

Inspiré par leur entourage et le cinéma, le groupe Bates Motel (référence à Psychose d’Alfred Hitchcock) à des allures de rock underground tout droit venu des plus profondes abîmes de l’esprit. Un petit côté sombre que nos jeunes lyonnais cultivent avec des titres comme « Satisfy me  » ou « And the devil took me by the …

Lire la suite... #75 Bates Motel