STRUP revient dix ans après avec une toute nouvelle aventure à vous proposer…

Pourriez-vous présenter les STRUP en quelques mots?

STRUP est l’acronyme de « Space Techno Rock Ultimate Project! ». Le laboratoire STRUP est donc une équipe de musiciens-chercheurs qui expérimente et compose de la musique. Nous avons sorti un premier album il y a un peu plus de dix ans sous le nom de STRUP X qui était au croisement du rock psyché et de l’électro-techno. Le propos était, pour nous, d’utiliser les schémas de la musique électronique (boucles, superpositions de couches d’instruments, montées progressives, etc.) mais joués par des instrumentistes rock (batterie, basse, guitare, clavier, percussions).

Qu’est-ce qu’évoque pour vous ce nouvel album ?

Nous revenons aujourd’hui avec le projet STRUC (sans le X donc) et un nouvel album « Space is the place » qui se distingue par la volonté de défendre un album concept : la BO d’un voyage supragalactique et fantasmé depuis Pluton jusqu’à la Terre! Optimiste et solaire, le périple pop se durcit à l’approche de notre planète mère. Pour l’anecdote, nous avons tenté d’entrer en communication avec Thomas Pesquet pour qu’il nous envoie un son provenant de l’ISS afin de l’intégrer à une de nos compositions. La preuve en images : ICI !

Quelles sont vos prochaines actus à partir de la sortie de votre album?

STRUP est avant tout un groupe de live ! Vous nous retrouverez sur scène dès le printemps 2018 pour un voyage électro-prog-rock dansant et déjanté accompagné d’une création vidéo du Pr Scouap!

Si vous deviez rêver un peu le temps d’une soirée, avec quel artiste/groupe mythique aimeriez-vous partager la scène et quelle scène ?

Entre Die Antwoord et JM Jarre sur la scène des Vieilles Charrues serait parfait!

Un dernier mot pour les lecteurs de SAOTW?

Space is the place !!!

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *