Theo Lawrence and The Hearts nous fait voyager dans son monde unique et déroutant, mais si agréable à l’oreille!

11538169_1624047357882562_5104070160263141049_o

Pouvez-vous, pour ceux qui ne vous connaissent pas, vous présenter en quelques mots ?

Notre groupe est à géométrie variable. On a mis du temps à trouver les bonnes personnes pour faire de la musique qu’on aime. Aujourd’hui, on a réussi à former un bon groupe, on a tous intégré le groupe à des périodes différentes. On vient de banlieue parisienne et on peut dire que ce que l’on fait est un mélange de toutes les musiques que l’on aime. Tout ce qui nous plait, nous fait plaisir et nous rend heureux, on le met dans notre musique ! Et cela fait maintenant un an que l’on fait des concerts et un premier album bientôt disponible.

 

Aujourd’hui, on est sur le site du Climax Festival (Cenon, proche Bordeaux), qu’appréciez-vous dans ce festival ? Vous sentez-vous concernés par les engagements du festival ?

Bordeaux est le meilleur public que l’on a en France. Sur le principe, on ne refuse aucun concert surtout quand c’est un super festival qui nous propose de jouer. On se retrouve dans les délires veggie et environnementaux mis en avant par le festival. Après, comme on le disait, le public à Bordeaux est 50% plus là que les autres publics que l’on a pu croiser. C’est aussi ici qu’il y a le plus de monde qui nous connaît. On avait déjà fait un premier concert il y a quelques temps à Bordeaux et aujourd’hui c’était la même super énergie avec plus de gens !

 

Si vous deviez choisir un artiste/groupe pour partager la scène, qui choisiriez-vous?

The Arcs! Ce serait vraiment chouette car ce sont de supers musiciens. Il y a tous nos musiciens préférés dans ce groupe et ils auraient beaucoup à nous enseigner.

 

Quelles sont vos prochaines actus pour fin 2017/début 2018?

Un premier single devrait sortir début octobre avec un clip pour annoncer la sortie du premier album prévu idéalement pour début février 2018. Cet album a été enregistré au blackbox à Angers ; le seul studio dans lequel on enregistre en dehors de nos studios de répète et on y a passé 3 semaines.

 

Un dernier mot pour les lecteurs de SAOTW?

Ne vous fiez pas à ma coupe de cheveux et merci d’avoir lu jusqu’au bout cet interview et à très bientôt sur la route.

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *