Maxye, grande gagnante du Lab Festival qui a eu lieu en juin dernier, répond à quelques questions pour les lecteurs de SAOTW. C’est également le cas de Léa, chef de projet du festival.

1979541_1685883001642258_8659384147266939969_n

Dites nous en plus sur vos débuts et ce qui vous a donné envie de faire de la musique.

Je suis bercée par la musique depuis mon plus jeune âge, j’ai commencé le piano quand j’étais petite, puis la guitare et j’ai toujours passé le plus clair de mon temps avec des écouteurs collés aux oreilles. Je n’ai découvert le mix que tardivement, il y a un an et demi environ. J’ai eu le déclic à Berlin, où j’ai habité deux ans dans le cadre de mon master, ce fut deux années merveilleuses. Cette ville m’a énormément apporté sur le plan personnel. D’une manière très étrange cette ville a réussie à me donner confiance  et m’a notamment donné le courage d’entreprendre ce que je fais aujourd’hui. Le jour où j’ai su que j’étais diplômée, j’ai décidé de tout plaquer. Je n’étais de toute manière pas faite pour les horaires de bureaux. J’ai pris un an sabbatique pour m’y consacrer à fond et me voilà aujourd’hui !

 

Racontez nous deux moments forts de votre vie d’artiste.

Alors tout d’abord il y a eu ma première soirée en tant que DJ. C’était au Batofar, on m’a prévenue seulement quelques heures à l’avance que j’irai mixer le soir même. Ca a été un stress pas possible pour moi. Je n’avais encore jamais mixé devant un public et je me retrouvais en plein cœur de soirée à mixer dans un des clubs que j’apprécie le plus devant une salle bondée. Je suis arrivée sur scène, j’ai fais ma première transition que j’ai évidemment lamentablement ratée, je me suis fais huée gentiment, ça ne pouvait pas être pire du coup j’ai complètement lâché prise et ça a été une vraie révélation. C’est un cap important que j’ai passé ce soir là ! Le deuxième moment fort a évidemment été ma victoire au LAB FESTIVAL. Après 8 mois de compétition j’ai vécu un moment de bonheur intense à l’annonce des résultats. Je me suis surpassée pour décrocher le trophée, le soutien du jury m’a donné un gros coup de boost et je suis plus motivée que jamais !

 

En tant que DJ, quel serait l’évènement de vos rêves auquel vous aimeriez participer?

Il y a tellement d’évènements auxquels je rêverai de participer ! Si je devais faire une shortlist je dirais : jouer à la Concrète, jouer au Dimensions Festival et bien évidemment faire un set au Panorama Bar. Mais bon, j’ai le temps de voir venir tout ça!

 

Quelles sont vos prochaines actualités en 2015?

J’ai pas mal de dates qui vont tomber prochainement, aux Beaux Culs, au 9B, au Bric à Brac où j’ai d’ailleurs une résidence mensuelle. Je vais également jouer au Mood Festival aux côtés de DJs tels que Zadig ou Brenn & César donc je suis super heureuse ! J’ai la sensation que c’est le début d’une grande aventure pleine de surprises et de rebondissements. Je vais peut être signer sur un label bientôt mais rien d ‘officiel pour le moment… Stay tuned!

 

Un dernier mot pour les lecteurs de SAOTW?

Merci d’avoir pris le temps de me lire. Pour en savoir plus et connaître mon actualité musicale, rendez vous sur ma page Facebook @maxyeofficial !

10421593_1691740764389815_1694504498947431908_n

5 Questions à Léa Lévi, Chef de Projet pour le Lab festival

Dites nous en plus sur vos débuts et ce qui vous a donné envie de vous lancer dans ce projet. 
Au début l’idée d’un Contest de Dj’s n’était qu’une sorte de pari. Je m’explique, l’Agence évènementiel Area Box, à la base de ce projet, avait remarqué, lors de ses nombreux évènements étudiants, un vrai potentiel chez de nombreux Dj’s connus de nul part. L’idée de créer un évènement tremplin pour jeunes Dj’s est venue de là, pensant qu’il serait intéressant de permettre à ces Dj’s peu ou pas connus de se faire repérer sur la scène électro parisienne.
Quelles ont été vos attentes vis à vis de l’événement Lab Festival?
En effet, nous attendions beaucoup de cet événement, c’est le résultat d’une longue année de travail, de beaucoup d’étapes de sélections, et d’une réelle implication de la part de l’équipe, du jury et du public. L’idée était de faire découvrir des nouveaux talents à un public demandeur et de ne choisir que les meilleurs Dj’s de la sélection 2015. Cette année, les étapes de sélections ont été nombreuses et le niveau a été vraiment très élevé ! Le choix a donc été difficile, pour le jury de professionnels mais aussi pour le public qui a été, pour cette finale, équipé de bracelets connectés permettant de participer aux votes des Dj’s !
Comment résumeriez-vous en 5 mots la soirée ?
Communauté : Même si cet évènement est une compétition, cela ne se ressent pas entre les Dj’s qui font tous partie d’une même famille, celle du Lab ! Ils se créent un réel réseau grâce au Lab et créent des liens forts. Beaucoup de nos Dj’s de l’an dernier organisent des évènements ensemble ou sont bookés sur les même dates … Pionnier : Le Lab est un concept innovant dans le milieu de la musique électronique. Peu de temps après notre première édition, nous avons vu ce même genre de concept émerger dans plusieurs clubs parisiens (Pigallion, Divan du monde, …). Tremplin : Cet évènement permet à nos Dj’s et surtout à nos finalistes et à notre vainqueur de se faire connaître sur la scène électro française. Le gagnant repart avec de nombreux lots qui lui permettront de se mettre en avant (Bookings Parisiens, Booking Festival hors Paris, ITW radio, presse, formation à la production, …). Pointu : Nous nous voulons pointus et exigeants pour ne garder que les meilleurs ! Electronique : Malgré un certain éclectisme, nous nous focalisons sur la musique électronique dans son ensemble. Les influences et les styles sont variés ce qui permet de proposer un festival musicalement riche.
Quelles sont vos prochaines actualités en 2015?

Un bol d’air frais et des vacances pour commencer mais tout ça pour mieux se préparer pour la rentrée ! Nous allons préparer la prochaine édition qui débutera par un appel à candidature vers le mois d’octobre novembre à priori. Nous allons également reprendre nos évènements « Sous Les Pavés » qui auront lieux aux Caves Lechapelais avec une programmation électronique et quelques apparitions de nos Dj’s du Lab !

 

Un dernier mot pour les lecteurs de SAOTW?

N’hésitez pas à suivre notre actualité, le tout avec le sourire!

 

Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’événement, voici le lien Facebook pour en apprendre un peu plus et celui du LAB FESTIVAL

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *