A l’occasion de leur release party le 26 juin prochain, le groupe Life Jacket a accepté de répondre à quelques questions pour SAOTW!

image ljus

 

Dites nous en plus sur vos débuts et ce qui vous a donné envie de faire de la musique.

Simon : Je crois qu’on a tous commencé par avoir un groupe de rock !!  Quand on est jeune on a tous envie de faire du rock ! Pour ma part l’envie de faire de la musique et d’écrire mes chansons est venue en découvrant les Beatles c’est ça qui a tout déclenché et qui m’a emmené jusqu’à l’aventure Life Jacket.
Mathias : Je crois que c’était un certain refus de ce que je vivais mal. Je me retrouvais dans un lycée qui ne me plaisait pas, une ambiance scolaire qui n’a jamais été ma tasse de thé. Il a vite fallu que je trouve un échappatoire à tout cela. La musique s’est imposée : un moyen de sortir ce qu’on a dans les tripes, de faire comme ses idoles, de s’inventer une autre vie aussi… sûrement…

 

Racontez nous deux moments forts de votre vie musicale.

Simon : Le premier truc fort qui me vient directement c’est le plaisir que j’ai eu à écrire et à composer les chansons de l’EP de Life Jacket Under Seat .. Par le passé j’ai écris pas mal de chansons dans d’autres projets mais pour Life Jacket c’était vraiment spécial, il y avait l’envie, la liberté de pouvoir faire ce qu’on veut musicalement et surtout les chansons sont venues assez rapidement. Pour moi ça reste vraiment un bon souvenir et je suis vraiment content de notre musique.
Mathias : Il y a eu cette première fois où j’ai vu des amis d’école jouer dans un café concert. Des vraies guitares devant moi, un batteur… Ils reprenaient des standards des Stones, du Neil Young… J’étais fasciné… Je ne m’étais jamais imaginé qu’on puisse faire cela en vrai autre que sur des clips MTV. Ca a été le moment où je me suis dit « je veux aussi monter mon groupe ». Et puis il y a aujourd’hui, Life Jacket, comme un aboutissement de tous ces trucs empilés depuis les années, les expériences de groupes, de scènes, de musiques écoutées. Je crois qu’on digère plus qu’on aboutit en fait. Life Jacket ça pourrait ressembler à 2 mecs qui ont posé sur des chansons tout ce qu’ils ont pu emmagasiné depuis des années en essayant d’en retirer une certaine essence…une fraicheur.

 

Si vous deviez rêver quelques instants avec quel groupe/artiste et dans quelle salle aimeriez vous jouer ?

Simon : La première partie de Phoenix au Stereolux de Nantes on a le droit de rêver non ! Un rêve qui pourrait se réaliser peut-être… Plus sérieusement avec Life Jacket je crois qu’on a un projet qui peut aussi bien s’adapter à des petites salles ou des grosses scènes. On a vraiment la volonté de tourner et de jouer un peu partout mais c’est vrai qu’il y a des scènes qui font envie… comme le Stereolux à Nantes… avec Phoenix !!!
Mathias : Définitivement jouer, avec Life Jacket, dans un stade, énorme, avec plein de personnes… ressentir une énergie de fou… ça doit vraiment transporter. Avec qui partager une scène, une chanson…? J’aimerais juste profiter d’un concert solo de Graham Coxon. Passer une soirée avec des potes, et qu’il soit là à jouer des chansons de Blur, des chansons à lui. Je trouve qu’il dégage un truc de fou ce mec…

 

Eclairez nous sur vos prochaines actualités en 2015.

Simon : On a déjà la date du 26 Juin à Trempolino à Nantes qui va arriver très vite. Ça sera l’occasion pour nous de dévoiler notre premier clip « In a forest » et aussi de lancer véritablement le projet sur scène .. On a aussi des dates à la rentrée sur Nantes qui sont en train de se préparer on est d’ailleurs en plein booking et à la recherche de lieux sympa pour partager notre musique… Mais voilà on a déjà ce concert « important » à Trempolino à gérer, c’est le 26 Juin, et vous êtes tous invités !

 

Un dernier mot pour les lecteurs de SAOTW?

Mathias : Vous êtes tous invités le 26 juin à venir fêter avec nous ce moment spécial… Sinon vous pouvez écouter notre musique, la partager aux gens que vous aimez (seulement aux gens que vous aimez!)

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *