Les Mountain Men seront en concert le 15 avril prochain au Café de la Danse, alors, les Parisien(ne)s, je vous conseille vivement d’aller les voir en live! En attendant, ils répondent à quelques questions pour vous.

VASSIE_20140904_6573_dxo-Modifier

 

Dites nous en plus sur ce qui vous a donné envie de faire de la musique et comment vous êtes arrivé à créer le groupe.

Nous nous sommes rencontrés avec Ian en 2005 dans un café concert non loin de chez moi dans les montagnes au dessus de Grenoble, Ian faisait un concert en solo et à la fin de son show il a demandé si quelqu’un voulait prendre sa guitare pour jouer un peu, je me suis proposé en lui proposant de jouer avec moi, ça a été un coup de foudre musical, nous avons jammer pendant pas loin de 2h, voila comment est né MOUNTAIN MEN. Pour ce qui est de l’envie de faire de la musique, ça remonte à l’adolescence, en écoutant Brassens, en écoutant ses musiques et ses textes, cela ma donné envie de chanter des chansons tout simplement, et de les partager avec les gens.

 

Décrivez nous votre univers en 5 mots. 

Rythmique, mélodique, musical, énergie, partage

 

Racontez nous un moment fort de votre vie de groupe. 

Pendant notre tournée au Burkina Faso fin 2009, nous avons eu la chance de faire un concert au milieu du désert, en plein Sahel, au croisement des frontières entre le Burkina, le Mali et le Niger, au milieu de nulle part, nous avons joués pour 400 touaregs, un énorme moment humain et musical. Cela fait 6 ans que nous sommes constamment sur les routes de France et d’ailleurs, j’aurais une multitude d’anectodes à vous donner,

 

Eclairez nous sur vos projets en 2015.

La priorité pour l’année 2015 est la tournée « Against the wind », nous serons en concert au 4 coins de la France tout au long de l’année, nous avons la chance d’être programmés dans pas mal de festivals cet été, ça va être cool, c’est toujours un réel plaisir que d’aller défendre un nouvel album devant le public, et de continuer à faire vivre les chansons en live.

 

Un dernier mot pour les lecteurs de SAOTW?

Soyez heureux…

 

SITE

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *