Station Echo est un groupe qui vous fera voyager. Autant dans un passé proche que dans un futur qui ne devrait pas tarder à arriver, en passant par un présent tout à fait agréable. Les mélodies, les sonorités et les influences se mélangent pour ne former qu’un seul résultat ; Station Echo. Pour les plus curieux et qui habitent la région lyonnaise, n’hésitez pas à aller les voir en concert le 21 octobre prochain au BLOGG en attendant, vous pouvez en savoir un peu plus sur eux grâce à cette entrevue. 

StationEcho_Official_3

Station Echo, une signification particulière?

Echo Player: À la base, le nom vient d’un film qu’on a vu tous les deux. Le sens de ces mots a retenu notre attention. Le nom en lui-même parle de transmission et de réception, de sons, de réflexion, de partage…

 

Parlez-nous de vos influences, vos modèles, etc.

Echo Player: Parler de nos références est un exercice difficile, il nous met dans la position de comparer notre musique à la leur. Le plus important pour nous, avant de commencer cet album, était de définir une direction artistique. C’est ensuite que nos influences ont joué un rôle… de façon consciente et inconsciente. Pour garder une cohérence dans l’album, nous avons décidé d’utiliser nos claviers analogiques Moog pour jouer toutes les basses. De ce côté-là, les morceaux des années 70-80, ceux de Moroder, New Order, Kraftwerk, Ultravox etc nous ont sûrement influencés. Aujourd’hui, les frontières musicales ont changé. La place de la musique électronique dans le rock a beaucoup évolué. Dans les années 80, peu de groupes utilisaient les machines dans la scène «punk rock». Des groupes comme Front 242, The Young Gods ont ouvert la voie. Aujourd’hui, on n’arrive plus à mettre dans des boites des groupes connus comme Massive Attack ou Portishead. Les genres se mélangent et, de ce fait, nos influences aussi. À quel niveau Nine Inch Nails, Pink Floyd, David Bowie, Depeche Mode et ceux cités auparavant ont influencé la composition de notre album? Je ne sais pas, mais inconsciemment, de toute façon, ils sont là.

 

Dites-nous en plus sur vos actualités en 2014/2015.

Echo Player: Notre album «Control Voltage» vient de sortir. Il est disponible en CD et sur la plupart des plateformes de téléchargement légal (iTunes, Deezer, Spotify, …). Nous venons de terminer le clip de notre morceau «You’re Wrong», réalisé par Rémy Boudet.
Il est temps maintenant de passer à la scène. Actuellement nous sommes en répétition pour mettre en place le live. Nous allons faire, pour commencer, quelques dates dans notre région et quelques interviews pour promouvoir la sortie de notre album.

Racontez-nous deux moments forts de votre vie de groupe.

Echo Player: Le premier serait le moment où nous avons eu l’envie de créer Station Echo. Nous étions sur scène tous les deux, pour la première fois qu’avec deux Moogs. Nous avons eu de très bonnes sensations et une excellente interaction entre le public et nous. L’idée de retenter l’expérience avec nos propres morceaux s’est vite imposée comme une évidence et une réelle envie.
Le 2ème serait le déclic que nous avons eu au terme de la première année de travail sur notre album. La ligne directrice n’était pas encore trouvée, nous végétions jusqu’au moment où un morceau a changé toute la donne. Là, tout devient clair dans votre esprit et la magie opère. Un moment intensément fort.

 

Un dernier mot pour les lecteurs?

Echo Player: Nous leur souhaitons une agréable découverte, aussi bien sur CD que sur scène. Un grand merci à SOME ARE ON THE WAY pour nous avoir donné la parole.

 

SOUNDCLOUDFACEBOOKSITE

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *