Lady Linn est une artiste enjouée au sourire ravageur qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense à travers ses chansons et ses mélodies. Un grand moment pour SAOTW.

20

Pouvez vous vous présenter aux lecteurs?

Mon prénom est Linn et mon nom de scène est Lady Linn. J’ai enregistré trois albums, celui ci est le troisième. J’ai un groupe de sept musiciens. On a joué ensemble pendant dix ans même si certaines personnes ont changées entre temps. Et sur ce troisième album, j’ai voulu faire quelque chose de différent. C’est une musique différente de ce que j’ai pu faire sur les deux précédents albums.

 

Dites nous en plus sur vos influences et la manière dont vous composez. 

J’ai énormément d’influences… C’est difficile à dire car j’ai étudié le jazz au Conservatoire mais j’écoute aussi beaucoup de musique pop, rock, blue et soul… Des artistes comme FEIST, Stromae ou Otis Redding et un de mes artistes préféré est Prince et aussi les Rolling Stones, donc c’est vraiment varié. Quant à la composition, mes chansons sont entièrement autobiographiques. C’est toujours à propos d’un sentiment que j’ai, un moment peu important ou un très grand moment, ça part toujours de quelque chose de vécu et/ou ressenti. Il y a toujours une raison.

 

Avez-vous des modèles dans la musique?

Je ne sais pas si j’ai réellement des modèles, mais beaucoup d’artistes m’ont influencée, comme Charles Bradley… Je l’ai vu dernièrement en concert et il m’a beaucoup touchée. Il ne m’a pas influencé dans la musique que je fais, mais plutôt dans sa façon d’être. La façon dont il se tenait sur la scène était vraiment pure et il se donnait totalement au public. J’aime beaucoup son honnêteté. J’ai écris une chanson à propos de ça.

 

Pouvez vous définir votre musique en 5 mots?

Joie. Tristesse. Emotionnel. Honnête. Energie… C’est tellement difficile, ma musique regroupe tellement de choses à la fois.

Quel est le premier concert auquel vous avez assisté?

J’ai vécu un concert quand j’avais un an, mais je ne m’en souviens pas, mes parents me l’ont raconté et c’était à un festival où Simple Minds jouait. Et le premier dont je me souviens, je pense que c’était à l’école, un concert de talents.

Quel a été le premier CD que vous avez acheté?

Le premier CD, c’était Nirvana, j’adore! Mais le premier CD que j’ai reçu c’était Michael Jackson.

 

Quels sont vos projets pour 2014/2015?

On va faire une petite tournée, et je suis en train d’écrire la musique d’un film, c’est quelque chose de totalement différent, même s’il y a des similitudes, mais j’essaye de penser à ça comme un album par rapport au script. C’est vraiment une expérience intéressante.

 

Un dernier mot pour les lecteurs? 

Ce serait gentil d’écouter mon CD et j’espère que vous allez l’apprécier! Et si vous l’aimez, venez me voir en concert, le live est différent de l’album.

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *