DEER est un projet qui a retenu mon attention et que j’avais envie de partager avec les lecteurs de ce site toujours curieux de découvrir de nouveaux horizons. Profitez en, vous allez pouvoir vivre un voyage exceptionnel avec cet artiste qui a su si bien s’entourer afin de donner vie à son talent indéniable.

1074190_657239910972302_1831070468_o

 

Parlez nous de vos débuts dans la musique, vos modèles, vos parcours de vie, etc.

J’ai débuté la musique à l’âge de sept ans en commençant le saxophone après avoir écouté un album de Duke Ellington une vraie révélation puis je me suis mis au piano par la suite à 13 ans et j’ai appris plein d’autres instruments par la suite…j’ai commencé à faire des concerts à 18 ans ainsi que des spectacles musicaux et comédies musicales dans lesquels je jouais également en tant qu’acteur (qui est mon premier métier). Je suis arrivé à créer mon projet musical DEER après un an d’écriture acharné et grâce à l’aide de mon ami Alex Finkin (Roseaux, Aloe Blacc..), réalisateur de mon EP. Mes modèles on toujours été Nick Drake, Radiohead, Eddie Vedder, Ennio Morricone, Sigur Ros, Anthony and the Johnsons, Phillip Glass ou plus récemment John Smith et Pura Fé. !

Dites nous en plus sur vos influences, la façon dont vous composez des morceaux, etc.

J’ai eu une révélation en écoutant « Things Behind the sun » de Nick Drake ainsi que tous ses albums, ça m’a complètement orienté vers la musique folk que je jouais peu à l’époque. La profondeur et la beauté de sa musique résident dans le fait qu il a toujours été proche de ce qu’il ressentait vraiment. Il a, dans des chansons telles que « River man » ou « Three hours », inscrit son oeuvre dans une intégrité poétique très forte . J’aime le coté acerbe de ses paroles, la prise de risque de ne jamais trop en faire ou de « vouloir plaire », et de ça il s’en souciait peu et voulait juste, faire de la belle musique…! J’essaye le plus souvent lorsque je décide de partir en écriture, de partir en voyage, loin de mes habitudes et de Paris. J ‘ai composé toutes mes dernières chansons dans ma maison de campagne dans le Sud de la France ou j’avais déménagée tout mon studio! Je m’attache le plus souvent à être au plus proche de la nature et ne force rien dans le processus si ça ne vient pas, je vais m’inspirer du cinéma, de la photographie que je pratique également, de ma famille ainsi que de mes musiciens j’écris souvent en pensant à eux car je tiens à leur délivrer une partition sur mesure …!

Si vous deviez définir votre univers musical en 5 mots, lesquels seraient-ce?!

Folk, progressif, profond, sauvage et contrasté !

Quelles sont vos actualités pour 2014?

Nous venons de jouer au « Sentier des Halles » pour lequel nous étions « complet »! Notre formation de 7 musiciens a reçu un bel accueil du public et ils ont fait toute ma fierté,- et nous sommes par conséquent très motivés pour les prochaines dates à venir dès la rentrée. Nous sommes actuellement en studio (Studio Ferber & au Minimal Studio) pour finaliser l’enregistrement de l’EP sur lequel jouent une quinzaine d’artistes évoluant dans des formations variées telles que: Woodkid, Roseaux, Aloe Blacc, Rover ou encore à l’Orchestre de l’Opéra de Paris.

 

Un dernier mot pour les lecteurs de SAOTW?

Nous sortirons notre EP en octobre alors d’ici là! N’hésitez pas à venir faire un tour sur notre page https://www.facebook.com/DEERMUSIK On vous tiendra informé de nos prochains concerts et de notre actualité! « DEER is on its way est notre devise! » Alors, Some are on the way  merci d’avoir croisé notre chemin !

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *