June Villat, c’est très délicat et surtout à écouter sans modération. Une petite interview pour apprendre à mieux connaitre son univers, alors profitez en.

banniere presse June Villat3

Bonjour June, parlez-nous de votre parcours artistique ?

Je suis passionnée de chant depuis toute petite. J’ai baigné dans un univers de bonne musique (Goldman, Springsteen,….), ce qui m’a donné goût à la musique. Le chant est venu naturellement, j’ai pris des cours de chant à partir de l’âge de 15 ans, et ça ne m’a jamais quitté, pour aujourd’hui en faire un joli projet que je mène avec Karl mon Manager et le compositeur Arnaud Farrel.

 

Dites-nous ce qui vous a donné envie de vous lancer dans la musique ?

Une rencontre ! Je n’ai jamais eu de rêve de petite fille concernant le chant, je suis vraiment une vraie passionnée : je ne peux pas vivre sans chanter. Ppar contre auparavant, je n’ai jamais rencontré les bonnes personnes, en tout cas les personnes qui m’inspiraient confiance et l’envie de faire un projet. Puis en Mars 2013, j’ai rencontré Karl, Manager d’Artistes (Mariama, June Hill,….), nous avons fait connaissance, on a échangé nos goûts, nos passions, il a écouté ma voix, je lui ai fait part de mes textes, et puis à vrai dire ça a été après quasiment naturel de lancer quelque chose ensemble. Il m’a présenté Arnaud Farrel, qui est compositeur/réalisateur (Sophie Ellis Bextox, Maroon 5,…). On a commencé pour le plaisir, car c’est toujours par la que ça commence, pas de pression, se faire plaisir ET en donner, et puis le projet est né.

 

Eclairez nous sur vos influences musicales, la façon dont vous écrivez et comment est née une de vos chansons ?

Je n’ai pas d’influence particulière, j’écoute tout, et mes goûts sont vraiment éclectiques. Je ne m’arrête à rien tant que la musique est bonne. Mon inspiration concernant mes textes, je m’inspire de la vie, des autres, j’observe beaucoup les gens autour de moi, soit les inconnus, soit les gens que j’aime et puis parfois ce sont des bribes de vie qui me sont personnelles, comme le cas de mon titre « Dernier Voyage », ou là, j’ai été prise d’une insomnie, et les mots sont sortis…. C’est souvent assez spontané, et chez moi, c’est souvent la première phrase qui va déterminer le reste du texte… C’est comme un coup de cœur, je note la première phrase et la suite est spontanée… Dans le processus, j’envoie mon texte à Karl, et si il plait, nous l’envoyons à Arnaud qui compose la musique sur mesure, et puis, on l’enregistre !

 

Dites-nous en plus sur vos actualités en 2014 ?

Celle qui me tient le plus à cœur est la sortie de mon premier EP, qui a pris du retard car nous sommes autoproduits, nous n’avons pas de maison de disques qui nous accompagne, donc cela met un peu plus de temps. Mon EP sortira début juin. Pour accompagner sa sortie, nous avons quelques radios FM prêtes à nous entrer dans leur playlists, des télévisions prévues, et la suite logique des choses : des dates de concert !

 

Quel message voudriez-vous faire passer aux lecteurs de SAOTW ?

Profitez de la vie, continuez d’aimer la musique car c’est un des plaisirs qu’il nous reste, pour se laisser transporter dans un univers qui est moins dur que ce qu’est la vie aujourd’hui…. Et puis…. De m’écouter 😉 !!

 

FACEBOOK

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *