Demian Clav est en pleine préparation d’un quatrième opus, mais ils ont fait une pause pour répondre à un questionnaire de Proust !

© J. C Wintrebert
  • Une date ? Celle de l’anniversaire de ma fiancée.
  • Un livre ?Le Cantique des Cantiques. Les Chants de Maldoror. Hölderlin. Virginia Woolf. Kierkegaard.
  • Une chanson ?Faint-heart and the sermon de Peter Hammill de l’album In Camera 1974.
  • Un album ? Demian Clav : Adrift, notre dernier disque. Il se présente sous la forme du prologue d’un roman du nom de Scardanelli que j’espère avoir terminé bientôt et dont voici un extrait : « Une rose blanche argentée à deux mètres de moi. De l’autre côté de la fenêtre du laboratoire, la grille d’entrée majestueuse et dérisoire à la fois, avec mes initiales en fer forgé et plus bas le canal où parfois apparaît et disparaît et réapparaît un vaisseau fantôme. Alors je me lève et  salue de loin les passagers. Le brouillard se lève. J’arpente  la muraille en photographiant des fleurs et des feuilles mortes. Les arbres sont autant de croix semblant m’encourager. Mais c’est sans doute moi qui leur prête ces pensées. Yajna, ma chienne labrador blanche, fixe les branches ramassées dans la forêt et attend que je lui en jette une. Le matin, le passage secret du jardin s’illumine parfois sans raison. Toujours un peu à l’état sauvage, il forme une couronne avec la courbe de l’ancienne clôture. Il n’a l’air de rien mais quelque fois j’entends sa respiration semblable à une suite de Bach. C’est à cet endroit que Yajna est souvent allongée et quand elle s’endort elle tressaille parfois parce qu’elle commence à rêver. Alors je lui dis : -Yajna, tu rêves. Elle m’entends, ne se réveille pas mais arrête de trembler. »
  • Une période historique ? De mes premiers souvenirs d’enfance à aujourd’hui. Parce que c’est une période que je connais bien.
  • Un moment de la journée ? Difficile à dire. J’apprécie de plus en plus le matin qui est le meilleur moment pour écrire, celui où j’arrive le mieux à concrétiser mes idées. Une journée est une vie entière quand on est créatif et capable d’admiration y compris devant des choses déjà vues mille fois. Une seule journée peut être vécue comme une initiation.
  • Un magazine ? Obsküre Mag.
  • Une expression ? « Il faut laisser passer l’orage. »
  • Un mot?  LOVE
  • Un plat ? Un café et une cigarette.
  • Un sport ? Le flipper.

 

BANDCAMPSITE OFFICIELFACEBOOK

Image à la une : © D. Clavreul

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *