Le groupe Chinese Robots promet de belles choses pour 2013 ! Effectivement, à l’occasion de la sortie de leur vinyle (le 13 juin 2013), Pierre-Hubert Perromat, leader du groupe, a accepté de se prêter au jeu du Questionnaire de Proust. Sans plus attendre, découvrez ses réponses, et gardez le sourire.

  • Une date ? 09/06/2009 : écriture du premier morceau de Chinese Robots : « Koka Kola is Mary Juana ». Chinese Robots n’existait pas, le morceau sonnait comme une veille Cadillac défoncée, c’était archi faux mais j’étais super content et cela a ouvert le champ des possibles. Après il a fallu attendre 2011 pour que le groupe existe et que les morceaux prennent leur ampleur.
  • Un livre ? Moins que zéro de Bret Easton Ellis. J’aime bien l’univers urbain et très vide de ce roman. J’aime aussi ne pas comprendre les personnages, qu’ils me surprennent et soient indéchiffrables.
  • Une chansonSuds n’soda de dEUS. Le morceau qui m’a fait aimé le rock. Ce truc était un OVNI à l’époque. Les mecs qui avait osé signé ça (surtout quand on écoute les premières maquettes dans l’édition Deluxe) ont eu une idée de génie.
  • Un album The downward spiral de Nine Inch Nails. Il y a à peu près une idée géniale à la seconde dans cet album. La narration, les expérimentations sonores, l’efficacité associée de la pop et du métal, la modernité industrielle, la folie, tout y est.
  • Une période historique ? Globalement les périodes de déclin. C’est dans ces moments qu’il y a une forme de décadence de l’art qui est souvent passionnante. Du coup, quand on parle du déclin de l’Europe, je trouve cela très excitant. Donc je dirai la notre.
  • Un moment de la journée ? 1 mn avant de dormir. C’est toujours là qu’on a les meilleures idées. Dommage, on s’en rappelle rarement…
  • Un magazine ? « Magic « : Le premier magazine nationale de musique à nous avoir consacré un bout de leur page 96 du mois de juin. On les remercie !
  • Une expression ? « On enchaîne ». Une sorte de private jock de notre ingé lumière (Julien) et de notre ingé son (Will) dont nous avons pas encore saisi toutes les subtilités… On y a parfois droit dans les retours en balance, voire en concert… Un truc en rapport avec Kool shen, je crois… Il est probable qu’au post de cet article dans Facebook ,on y ait droit !
  • Un mot ? « pragmatique », le mot le plus employé par Franz (notre brillant guitariste) en tout contexte que soit le bon ou non. Pragmatique, est un mot qui résume sa pensée je pense. Par exemple, là je pense qu’il dirait : « Changeons pragmatiquement de question »
  • Un plat ? Un Croustillant de St Marcelin : la consommatrice du Groupe de cette éponge à graisse se reconnaîtra (facile : y’a qu’une fille).
  • Un sport ? On ne va pas dire que c’est un élément fédérateur du Groupe ! Je hais à peu près tous les sports qui existent et serais incapable de te dire qui aime ça chez nous ! Du coup je citerai un sport tout à fait soporifique et qui gagne à être connu : l’English Bowling (sorte de pétanque au ralenti sur gazon). Les commentateurs ont l’air aussi heureux de commenter que nous de regarder. Parfait pour la sieste.

Et voici tous les liens qu’il vous faudra pour en savoir plus sur Chinese Robots et leur nouveau vinyle :

LABEL – NEWS ACHETEZ LE VINYLE VOUS VOULEZ A LA RELEASE PARTY ?

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Un commentaire


  1. Je vous felicite, c est un plaisir de vous lire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *