© Charlotte Sobral

Le deuxième chapitre des Main Square est haut en couleurs et sonorités. Nous ne les attendions pas forcément sur ce registre plus sombre et plus mature, et pourtant, ils sont bel et bien là ! Adieu le teenage rock, laissons la place à une musique beaucoup plus intense et travaillée.

Ils décident d’ouvrir le bal sur On Stranger Tides ; titre qui marque la transition entre l’univers de l’ancien EP et celui du nouveau. C’est une page qui se tourne grâce à ce morceau…  Nous entamons ce nouvel opus sur une guitare/basse/batterie ronde et grave que la voix plutôt douce et chaleureuse du chanteur vient accompagner. La voix est -à mon avis- à considérer comme un instrument supplémentaire.

Si nous devions discuter du morceau suivant, je refuserai d’en parler avec vous avant que vous l’ayez entendu en live. En effet, si vous avez déjà eu la chance d’assister à un concert du groupe vous avez pu l’apprécier à son juste titre, ce qui n’est pas tout à fait le cas en version studio. Hypnotic Pocket est une chanson à l’intensité qui dépasse la simple écoute chez soi. C’est un morceau à vivre, car ce sont cinq minutes et dix neuf secondes de variations et de profondeur à la fois puissantes et délicates. Il n’empêche que la version studio demeure une belle performance soignée et qui tente tant bien que mal de retranscrire cette énergie.

Mais ne soyez pas déçus trop vite et continuez l’écoute de cet EP car le niveau n’a pas réellement baissé et la chanson assez explosive, Dark Side of my Moon, vient le rétablir entièrement. Ce titre est assez paradoxal quand on décide d’appeler son opus Then Light Appears, mais tout a une explication, surtout quand nous pouvons ressentir très bien cette distinction entre deux aspects ; l’un sombre, l’autre plus clair.

C’est d’ailleurs sur une touche très lumineuse que nous achevons de parcourir ce deuxième chapitre. Reflecting Mirrors est l’ovni de cet opus. Tout en restant rock’n’roll, les quatre garçons ont réussi à apporter à ce morceau un côté groovy qui n’est pas pour me déplaire. Reflecting Mirrors est un véritable coup de coeur !

Bilan après écoute ; Then Light Appears nous permet une sacrée envolée dans l’univers Main Square ; c’est donc un pari réussi pour ces garçons qui nous délivrent un nouvel opus à la signature vocale et musicale acquise et raffinée. Ils sont loin d’avoir fini de nous surprendre, je n’ai donc qu’une seule chose à dire : à quand un troisième chapitre ?

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *