En Normandie, il existe un groupe explosif. Headcharger est son nom, et Slow Motion Disease le titre de son dernier album.

C’est une énorme claque que nous foutent les garçons des Headcharger. Ils nous délivrent un rock que l’on peut facilement assimiler à un diamant brut dont on ne sait pas ce qui va en sortir. Et à chaque morceau c’est le même instant en suspens et puis on est emportés dans un morceau énergique à souhaits. Une musique énervée et mélodique à la fois accompagnée d’un groove excellent ! Des titres entrainants comme « Should be running » sont présents sur cet opus qui relève d’un vrai travail d’orfèvres de la musique.

Certes Headcharger est un groupe de métal (et il n’y en pas beaucoup sur Some Are On The Way), alors même si vous n’êtes pas fanatiques de ce style, détrompez-vous, combattez les idées reçues et prenez le temps d’y jeter une oreille, car ils en valent vraiment la peine.

 

Sabrine Khinibilla

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *