« Hey ! My beauty », et bien, les Frankenstein Sexy Freak commencent fort ! De l’énergie et du talent, ils en ont, il n’y a aucun doute à avoir là-dessus. Ces bordelais nous proposent une musique détonante qui sait capter notre attention. En effet, la scène rock bordelaise a repris de l’éclat grâce à cet opus. Une envie de se déhancher aux sons enivrants des différentes chansons présentes sur le disque. « Hey ! My beauty » est pour moi, un tube. Le refrain se loge en nous pour ne plus nous quitter, et quant à la partie instrumentale elle est assez travaillée.

De plus, nous pouvons remarquer une certaine évolution au fil des morceaux. Nous commençons en force avec trois titres (Hey ! My beauty ; Eleven Hours ; Frighteners) à la vivacité étonnante et qui nous met en selle dès le départ. Puis, un tournant est pris au bout de la quatrième chanson (For what it’s worth), et les Frankenstein Sexy Freak deviennent plus calmes. Néanmoins, ils conservent tout de même cette puissance qui les maintient à un niveau élevé malgré cette douceur dont ils savent faire preuve (Never met you anyway ; Broken Bones).

« Come That Late » clôture cet opus. Le groupe a retrouvé son caractère redoutable et nous délivrent un morceau qui aurait très bien pu être enregistré lors d’un concert.

En conclusion, Frankenstein Sexy Freak, retenez bien le nom.

 

Sabrine Khinibilla

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *