Pourquoi avoir choisi THE WILD MERCURY SOUND ?

Le nom vient de quelque chose qu’avait dit Bob Dylan concernant son album « Blonde on Blonde », il a dit : « It was that thin wild mercury sound », et nous avons pensé que c’était assez cool, donc nous avons appelé le groupe The Wild Mercury Sound.
Comment vous êtes vous rencontrés?

Nous étions tous à l’école ensemble et nous nous sommes rencontrés là bas quand nous avions 14/15 ans.
Qui a eu l’idée de créer le groupe ?

Je pense nous voulions tous créer un groupe quand nous étions à l’école, donc je suppose que nous avons tous eu l’idée. Johnny L et moi même (Benji) étions dans un groupe d’Indie/punk avant que The Wild Mercury Sound ait commencé et donc nous avions déjà un peu joué ensemble avant.
Vous avez déjà fait quelques concerts à Paris, avez vous aimé ? Pourquoi ?

Nous avons déjà joué trois fois à Paris et nous avons adoré. C’est comme une seconde maison pour le groupe. Les gens sont tellement receptifs à notre musique et amicaux aussi. C’est aussi une très belle ville donc c’est toujours un plaisir d’y venir et d’y jouer.
Avez vous une chanson favorite que vous aimez jouer sur scène ?

Pas vraiment. C’est souvent amusant de jouer des nouvelles chansons parce qu’elles sont fraiches et c’est intéressant de voir comment elles vont plaire à la foule, mais je ne pense pas que nous ayons une chanson favorite.
Quel était votre premier concert? Comment l’avez vous vécu?

Notre premier concert était à un petit pub à Camden qui s’appelait Tommy Flynn’s. Nous avions 14/15 ans et nous n’étions pas censés être dans le pub, ni pouvoir jouer, car nous n’avions pas 18 ans. Beaucoup de nos amis étaient là pour voir le concert. C’était vraiment une belle soirée !
Quelles sont vos influences principales ?

Il y a des groupes qui nous plaisent vraiment comme Arcade Fire, Suede, Radiohead, Blur, Smashing Pumpkins, Nirvana etc. mais nous avons aussi nos propres goûts. Par exemple, Jonny A est obsédé par Tom Waits, Johnny L est vraiment fan de Pavement et Ashley est réellement fan de Bon Iver. Personnellement, j’écoute de la folk music souvent, comme Nick Drake, Bert Jansch, Jackson C Frank, etc.
Y-a-t-il un groupe qui vous a donné envie de faire de la musique ?

Pour moi, c’est en écoutant The Libertines que j’ai vraiment pensé à faire de la musique. J’ai toujours voulu faire de la musique pour être honnête, mais ce fut avec The Libertines que j’ai vraiment eu l’envie et le courage. Je pense que tous ceux qui font partis d’un groupe ont une influence comme ça qui leur a donné envie d’en faire, je pense que pour Johnny L c’était probablement les Arctic Monkeys.
Aimez vous les groupes français ? Si oui, lesquels ?

Oui, il y a quelques bons groupes français. Il y a un groupe avec lequel nous avons joué à Paris quelques fois qui sont de très bons amis à nous qui s’appellent CHEERS. Ils sont vraiment très bons. Leur myspace est www.myspace.com/wearecheers
Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *