« 1.17 est un nombre bien mystérieux pour un groupe à la musique captivante… »

Cet interlude de quatre minutes et quelques a une force imprévisible. Pleïad joue avec les harmonies et rythmiques
des différents instruments, à la fois mélodique et agressif, sans trop dénoter d’un rock plus ou moins classique. Un
beau défi  que se sont lancés les quatre garçons ! En effet, allier plusieurs styles totalement indépendants n’est pas
une chose facile, et pourtant elle demeure possible. Ils en sont la preuve même ! Que nous soyons d’humeur plutôt
lascive (Hyenas), mélancolique(Wait it out) ou encore motivée (My turn ; Spoiled Potency), les quatre lyonnais ont
de quoi nous rassasier. La voix du groupe est assez confirmée et agréable, cela reste un atout majeur afin de se
créer une identité musicale propre au groupe, ce que Pleïad a très bien su faire et démontrer tout au long de cet
EP.

Sabrine Khinibilla

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *