S : Juste pour commencer, si vous pouviez vous présenter rapidement.

David : Salut, je m’appelle David. Je suis chanteur dans I AM UN CHIEN !!
Douglas : Salut, moi c’est Douglas, et je fais de la guitare.

S : I AM UN CHIEN !!, une signification particulière ?

David : En fait, ça vient d’une chanson des Pixies… Parce qu’au lycée, on écoutait beaucoup les Pixies. On a voulu rendre hommage au groupe en s’appelant « I AM UN CHIEN ».

S : C’est par rapport à la chanson « Debaser » ?

David : Oui, voilà. La chanson « Debaser », où dans le refrain, il fait : « I am un chien andalusia » et on trouvait ça drôle, donc, on a gardé juste le « I am un chien » avec deux points d’exclamation.

S : Comment se passe l’évolution du groupe depuis ses débuts ?

David : Au début, on a fait un titre sur Myspace qui a pas mal buzzé. Ce qui nous a permis de faire très vite des concerts, à la Flèche D’Or, des samedis soirs où il y avait beaucoup de monde. On a pu très vite se faire un nom. Et puis après, on a rencontré Henri, le manager, un copain qui manageait le groupe de mon frère, qui nous a signé dans son label. Et on a sorti notre premier EP en 2010. Là, tout a commencé, et tout à été cool pour nous.

S : Au niveau de la composition, qui fait quoi ?

David : On compose tous les deux. Des fois, c’est dans notre petit studio à Fontenay-sous-Bois. On a aménagé une cave avec des enceintes et des ordis et des guitares et des petits amplis. Sinon, on travaille à distance. Doug’ aussi travaille de son côté, moi du mien, et on s’envoie des idées par serveur, et après, on se rejoint chez moi pour finir la chanson.


S : L’année dernière, vous avez joué à Rock En Seine, vous en gardez quels souvenirs ? Comment ça s’était passé ?

Douglas : C’était une étape pour le groupe. C’était notre premier gros festoch’, enfin là, c’était un des plus gros. Après, on a enchaîné sur pas mal d’autres festoch’, mais là c’était une grosse pression. Mais c’était génial, ça s’est vachement bien passé. Il y avait à peu près 8000 personnes, tous à fond, c’est passé super vite, en une demie heure, c’était fini. Je n’ai même pas vu le temps passer, ça reste un très bon souvenir, ça nous a bien lancé pour la suite.


S : Est-ce que vous envisagez des concerts à l’étranger ?

David : Ouais, c’est prévu bien sur, à la rentrée quand on sortira l’album, il y aura une tournée en France déjà. Et je pense qu’il y aura des dates à l’étranger. Quand on n’avait pas de tourneur, à l’époque, on avait déjà joué à l’étranger et on adorait ça, on adore ça et on veut y retourner, surtout l’est, en Russie… C’est prévu.
S : Quel est votre coup de cœur du moment ?

David : Musicalement ?
S : Oui.

David : C’est Metronomy, le dernier est une tuerie.
Douglas : La même.
S : Si vous deviez partager la scène avec l’artiste de vos rêves, vous choisiriez qui ?

David : Y’en a plein. Jerry Fuchs et Kurt Cobain.
Douglas : Ou Mark Linchous
David : John Bonham.
Douglas : Oui, ça peut être pas mal !
S : Si on vous demandait de faire la bande son d’un film ou d’une série, ce serait lequel ou laquelle ?

David : Breaking Bad.
Douglas : Carrément.
S : Pour finir, je vous laisse la parole.

David: Comment s’appelle le webzine?
S : Some Are On The Way.

David : Vas-y Doug’, je te laisse la parole.
Douglas : On peut dire à tous nos fans qu’on revient vite avec un album et on va repartir en tournée bientôt, et qu’il y aura des surprises.

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *