Un univers accueillant et convivial pour un groupe pas comme les autres ! En effet, entre violon, harpe, mélophone, piano, batterie et violoncelle, le groupe Algarade nous fait découvrir les multiples facettes de sa personnalité. Des mélodies palpitantes et originales nous sont proposées par Sarah, Emmanuel, Aldric, Francis et Pierre. Aucun des quatre morceaux ne se ressemblent, ils ont tous un petit plus rien qu’à eux, et c’est ce qui fait tout le charme d’Algarade. Aussi, la voix du groupe est surprenante ! Elle a un côté aérien qui me fait craquer. Les chœurs sont très bien placés et en harmonie avec le morceau, ce qui n’est pas simple à réaliser. Prenons l’exemple de « I will never sing again », cette chanson est la plus courte de l’EP, mais c’est un concentré en ébullition de l’aptitude remarquable dont sont capables les Algarade.

Algarade, un bel opus qui recèle des petites pépites à consommer sans modération !

 

Sabrine Khinibilla

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *