Pourquoi voulez-vous que l’on vous appelle Monsieur? (Call Me 

Señor = Appelles moi Monsieur)

JB: Par coquetterie. Mais si tu préfères tu peux aussi nous appeler Madame. Plus sérieusement, on aime la  manière dont le nom du groupe sonne, le mélange des langues…

 

Comment l’idée de créer votre groupe vous est-elle venue?

JB: On a toujours écouté beaucoup de musique, au bout d’un moment, tu te mets à écrire puis à chercher quelqu’un avec qui jouer tes chansons. Le processus est assez naturel.

 

Comment se passe la composition au sein du groupe?

JB : C’est variable: on écrit à deux ou chacun de notre coté. L’idée étant toujours de respecter la même ligne directrice. On s’inspire aussi beaucoup mutuellement.

Alex: A l’inverse, on se corrige un peu aussi. Tout musicien passe par des « périodes ». Il est important de les accepter et de les exploiter pour ne pas être frustré; à ce moment là, l’intervention de l’autre permet de garder une certaine homogénéité.
Le mélange de style est volontaire ou vous composez comme ça vous vient, sans trop y faire attention ?  

JB: Chaque chanson a forcément un aspect nouveau et différent par rapport à la précédente. Il y a toujours l’idée d’avancer vers quelque chose : la chanson ultime. C’est cette quête qui te pousse à continuer à écrire et à essayer de nouvelles choses.

Alex: le mélange des styles vient du fait que l’on aime jouer et composer avec de nouveaux sons. On essaye aussi différents  processus d’écriture.

 

Vos deux EPs sont assez différents musicalement, comment pouvez-vous expliquer ce fait? 

JB: Le son du groupe se précise, on devient meilleurs.

Alex: JB devient meilleur
Avez-vous des surnoms entre vous? Et avant les concerts, avez-vous un rituel?

JB: Pas de surnoms… Par contre avant les concerts on essaye de se motiver l’un et l’autre, de se soutenir. On est que deux sur scène donc forcément on se doit d’être soudés…

Alex: On a toujours adoré faire du live, donc on pense à en profiter, ça passe super vite quand on est sur scène! Et puis, pour que le public passe un bon moment, il faut que le groupe passe un bon moment.

 

Quel a été le premier CD que vous ayez acheté ?

JB: Oasis : What’s the Story Morning Glory.

Alex: Pareil

 

Y’a-t-il une chanson qui vous tient particulièrement à coeur ? Qui vous rappelle un souvenir précis?

JB: Oui Elliott Smith « Condor Ave ». Une chanson incroyable. Par contre elle ne m’évoque que des trucs vagues… Je l’ai écouté trop longtemps pour pouvoir la lier à un moment de ma vie..

Alex: « Get Off » des Dandy Warhols et tout l’album « 13 tales of Urban Bohemia ». A chaque fois je pense a mon frère, on a partagé un appart quand on était a la fac, et on s’est bien marré!!
Racontez nous une anecdote de groupe.

JB: Alex est capable d’imiter Jean-Pierre Elkabach à la perfection… mais genre vraiment à la perfection.

Alex: JB pense qu’il imite Galabru à la perfection…  Après 3 bières c’est insupportable!

 

Quelle est la question que vous n’aimeriez pas que l’on vous pose?

JB: …euh.. celle là ?

Alex: Quelle question voudriez vous qu’on vous pose?

 

Pour finir, dites ce que vous voulez. 

JB: Notre EP est génial. (je le pense vraiment.)

Alex: JB sera meilleur la prochaine fois

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *