13 juillet 2010, Bordeaux, il fait beau, chaud avec un léger vent qui fait du bien. Le Bal des Pompiers a lieu de l’autre côté du Pont de Pierre. Il me suffit de le traverser, de tourner la tête vers la droite, et je les vois, les Be Quiet, quator bordelais en plein essor. Ils ne sont pas encore sur scène, ils se préparent, toujours avec le sourire. Vers 20h50, c’est à eux, la nuit n’est pas tout à fait tombée, on procède aux derniers réglages. Côté public, ça arrive doucement, mais il y a déjà pas mal de monde, en voyant les Be Quiet se mettre en place, on se rapproche de la scène. 1, 2, 3 et c’est parti! Le groupe entame son set avec son titre éponyme, et, dès leur entrée, l’énergie est là, l’engouement du public se fait d’ailleurs ressentir! Et là, une transition appréciée, avec une reprise de « Brianstorm » des Arctic Monkeys. Le public augmente de plus en plus, et le clin d’oeil aux Singes de l’Arctique est très réussi! Une communion avec le public impressionante, une technique et une présence scénique remarquables, et surtout, une complicité entre les membres du groupe qui saute aux yeux!

Puis, Paul-Adrien (Chanteur des Tulipes Noires et ami du groupe) fait son entrée sur scène, pour un duo sur « Hard to explain » avec les Be Quiet. Un moment mémorable, presque sauvage. Le jeu de scène de Paul-Ad’ est excellent, il vit le morceau… en fait, les cinq garçons vivent le morceau, et cela fait du bien à la musique!

Une ambiance de folie que font régner les Be Quiet près de la Garonne. Quelques nouvelles compositions sont au programme,  telles que « King », qui est un morceau bien mené avec légereté et adresse! Ainsi que « Saying goodbye » ou encore « Slow », qui sont toutes les deux, des petites douceurs acidulées, presque explosives!

Les Be Quiet, sont à un moment, accompagnés par Annaëlle (Chanteuse du groupe Malice) aux choeurs. Elle chauffe le public pendant toute sa prestation et c’est au tour de Louis de faire son entrée dans le monde des Be Quiet, en tant que Seconde Guitare, à la place de Félix. Louis a une jolie présence, encore un peu timide, mais qui a son charme. C’est d’ailleurs, avec une composition de ce dernier « Beat box galaxy sound », que les Be Quiet terminent.

Un très beau final, une coordination imparable et un goût de la scène incontestable, et ce, même si Benjamin (Chanteur du groupe) casse une corde, c’est ça le rock’n’roll!

Benjamin (Chanteur et guitariste du groupe), Félix (Seconde guitare du groupe), Clément (Bassiste du groupe) et Quentin (Batteur du groupe) sont à aller voir en concert !

 

Sabrine Khinibilla

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *