Tout d’abord, présentez-vous rapidement : les Rusty Bells ça a commencé quand, comment, et avec qui ?

Cela a commencé en 2007 avec Christophe avec la volonté de faire un groupe de rock. A l’époque on ne savait pas trop où ça nous mènerait. On voulait juste jouer sans vraiment se poser de questions. Au fil du temps, on a fait une succession de choix et de moins en moins de compromis. On a récupéré Maud au passage en 2009.

A ce jour, vous avez plus d’une dizaine de concert à venir en France, quel est celui que vous appréhendez le plus ? Vous avez un « rituel » de groupe avant chaque concert ?
Le concert que nous appréhendons le plus c’est la 1ère partie des « Left Lane Cruiser » à Nîmes, on a beaucoup d’admiration et de respect pour celui-ci. Ceci dit, c’est aussi la date qui nous excite le plus avec le Truskel à Paris et le Shaff à Bruxelles. Néanmoins, il n’y a pas de date plus importante que d’autres (Montpellier, Lille, Toulouse, Grenoble, Lyon, Pau, Tarbes…)

Pour le rituel, c’est boire quelques bières bien sûr.

Parlez-nous de votre E.P « Vengeance is Mine ».. Comment peut-on se le procurer ? Pourquoi avez-vous fait le choix de laisser toutes les chansons de l’EP en écoute libre sur votre myspace ?

Il sera bientôt disponible dans toutes les plateformes légales de téléchargement (itunes …) et quelques marchands de disques à travers la France et dans nos concerts bien sûr. On a laissé nos morceaux en écoute sur myspace parce qu’on pense que la musique est faite pour être partagée, et qu’on ne veut pas mettre de barrière entre le public et notre musique.

En ce qui concerne les influences, on a voulu donner une couleur un peu ‘western spaghetti’ (d’où le nom de l’EP d’ailleurs). L’enregistrement de celui-ci nous a convaincu de rajouter un orgue sur scène. Pour les textes : ils sont inspirés de notre entourage.

Qui fait les arrangements musicaux, et qui écrit les textes, comment procédez-vous ?
La plupart des compositions et des textes viennent de Jérémy. Maud est récemment intervenue dans quelques compositions. Pour les arrangements, on s’y colle tous.

A part la musique, quels sont vos passe-temps, vos activités ? Vivez-vous seulement des Rusty Bells où vous exercez quelque chose à côté de ça ?
Jérémy est étudiant en droit, Maud en physique, et Christophe est dans le transport/logistique. Pour ce qui est des activités : beaucoup de sorties : concerts, bières, potes etc.

Si vous deviez décrire votre musique en 4 mots ?
Mélodieuse, Energique, Singulière, Rouillée.

Quelle était votre première scène ? Comment s’est-elle passée ?
C’était dans une petite cave toulousaine, Jérémy était tellement nerveux qu’il passait son temps à sauter partout et crier dans un micro.

Pourquoi le choix d’un titre acoustique sur votre E.P ? D’ailleurs, parlez-nous de cette chanson <<On the other side>>, qu’est ce qu’elle représente pour vous ?

Parce qu’elle sonnait bien alors on l’a gardée. Elle parle de vies parallèles. Deux personnes qui sont amenés à ne plus se voir mais qui souhaitent pour l’autre une vie épanouie.

« L’adrénaline, ils vont la chercher là où elle se trouve : sur scène bien sûr » : Ceci figure sur votre myspace en vous décrivant, justement, comment vous sentez-vous sur scène, plutôt stressé ou décontracté ? Sur scène, faites-vous attention au regard des spectateurs où vous ne pensez plus qu’à votre musique ?
On essaye de présenter notre musique du mieux qu’on peut sans pour autant être tributaire des exigences du public. On essaye de partager un bon moment tout simplement.

Quel était votre univers musical quand vous étiez petit ? Quel disque serions-nous surpris de retrouver chez vous ?
Quand nous étions petits ?! Pas mal de rock et de chanson française chez Maud, pareil pour Jérémy (Balavoine, Goldman, Téléphone, Pink Floyd). Chez Christophe c’était Alain Barrière, INXS…
Je pense que vous seriez étonné de retrouver un cd de Daniel Guichard chez Jérémy, un de Cabrel chez Christophe et un de Jean-Louis Aubert chez Maud.

Imaginez l’apocalypse, il ne vous reste plus que quelques minutes pour écouter une dernière chanson, laquelle ?
« One » par U2 pour Christophe

« I want you » par Bob Dylan pour Maud

« The End » par The Doors pour Jérémy.

Quels sont vos projets pour les Rusty Bells ?

Le plus de concerts possibles, un nouvel EP pour début 2010, un label.

Avez-vous un message à faire passer à ceux qui liront l’interview ?


Vous avez vraiment tout lu ?!

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *