Comment est né le projet « ONIRIQUE » ?

 

Le projet est né de la rencontre d’Yvon et Sébastien, il y a environ 5 ans. Yvon sortait d’un projet rap (« l’Unité ») et Sébastien commençait à manipuler le Sampler après plusieurs années de guitare et de DJing. Le feeling humain a été immédiat et la collaboration artistique a commencé très vite après la première rencontre. Au fur et à mesure que les morceaux prenaient forme, le duo s’est enrichi de musiciens (vibraphone, saxo, scratchs) dont Lorris toujours présent dans la formation actuelle. Notre idée d’origine était de faire un rap/jazzy et musical, en recherchant la fraicheur et l’originalité. Le résultat dans notre album « 4 saisons en 1 journée » est  au carrefour de la chanson, du slam et de la pop. Ce fut une évolution naturelle pour nous car nous avons toujours été très unis dans la vision artistique du projet. Onirique représente une véritable osmose de travail, une rencontre unique entre un auteur et des musiciens compositeurs. 

 

 

Qui a eu l’idée ? Idée commune. Une rencontre entre des envies et des énergies !

 

Comment sont choisis les voix que nous pouvons écouter sur les différents titres ?

 

Yvon est un des piliers du groupe et aussi l’auteur des textes, il est donc présent « d’office » sur les morceaux. Les voix féminines sont choisies après casting, dans notre entourage musical mais aussi sur annonce. Nous essayons toujours de mettre en adéquation les voix et sensibilités des chanteuses avec le thème et la couleur du morceau. 

A noter qu’Hélène Faussart du groupe « Les Nubians » nous a fait l’honneur de participer à l’adaptation d’un de nos anciens morceaux (Terre d’énigmes), dont le thème est l’Afrique. 

 

Comment se passe la composition d’un morceau ?

 

En général je travaille la composition avec mon frêre et nous la soumettons à Yvon qui écrit ensuite en fonction de ce que lui inspire la musique. Les tâches sont assez bien réparties dans le groupe, même si nous participons tous activement à l’arrangement final des titres. Sur l’album « 4 saisons en 1 Journée » nous avons travaillé avec un ingénieur du son, co-réalisateur artistique du disque. Cela a été une collaboration inédite et très enrichissante, que d’intégrer une personne supplémentaire dans la constitution des morceaux. Il s’agit cependant de bien choisir cette personne en question, car nos morceaux sont chargés d’un investissement affectif très fort.

 

Vous avez un album sorti, pourquoi avoir choisi de le nommer « 4 saisons en 1 journée » ?

 

Comme souvent, c’est une anecdote qui nous a révélée ce titre. Lors d’une journée d’Automne à Paris, Yvon arrive au studio en nous disant qu’il avait eu chaud, puis froid puis qu’il avait plu avant de faire beau en précisant « qu’en ce moment à Paris c’est 4 saisons en une journée ». Immédiatement j’ai relevé cette image comme étant tout à fait en adéquation avec la dimension hétérogène des styles musicaux agrégés dans notre disque. Tout le monde a aimé l’idée, c’était décidé !

 

Quel est le message, s’il y en a un, que vous voudriez faire passer à travers cet album ?

 

La musique n’a pas de frontières ! Elle est pour nous un moyen d’exprimer des choses positives, car nous sommes optimistes de nature. Au niveau des textes c’est l’amour au sens large qui a inspiré Yvon pour ce disque.

 

Parlez-nous de vos moments en studio…!

 

Le projet s’est enregistré de manière fragmenté entre les périodes de « maquettage » et d’enregistrements définitifs. Le disque s’étant fait sans moyens financiers il fallait jongler avec les emplois du temps de tout le monde. Bénévolat et amour de l’art sont les mots d’ordre de la production de ce disque. Heureusement tout cela sonne très bien à nos oreilles car nous étions entourés de professionnels et de bon matériel ! 
Pour vous, quels ont été les meilleurs moments pour Onirique jusqu’à maintenant ?

 

Les quelques concerts parisiens. Les rencontres artistiques qui permettent d’aller plus loin. Les interminables discussions passées à refaire le monde, qui finissent par transformer un groupe de musique en quelque chose qui se rapproche plus d’une famille …

 

Quel a été le premier album que vous ayez acheté étant plus jeunes ?

 »

Suite aux événements récents et afin de lui rendre hommage je dirais « BAD » de Michael Jackson.

 

Maintenant nous allons parler de vos chansons présentes sur le Myspace :

 

Terre d’énigmes : C’est un morceau assez ancien qui figurait sur un de nos EP promo sorti précédemment. On l’a entièrement réarrangé pour l’occasion en y intégrant le texte écrit par Héléne Faussart des « Nubians ».

Le titre nous semble bien refléter une certaine dimension de la terre d’Afrique.

 

Quand je dors : Un morceau construit comme une parade amoureuse …

 

Le temps d’une chanson : Une composition originale de Lorris, à la base destinée à un autre projet. C’est la proposition textuelle d’Yvon qui nous a décidé à adapter ce morceau dans Onirique.   

 

4 saisons en 1 journée : Morceau instrumental évolutif, comme on aime en faire depuis le début. Il y a 3 morceaux instrumentaux sur l’album, c’est une tradition chez nous d’avoir quelques interludes entre les morceaux à textes.

 

Je suis une mélodie : Un titre à la première personne, un hommage aux « mamans ».

 

Le mystérieux voyage : La dimension instrumentale et évolutive de ce morceau en faisait une sorte de « voyage » musical. On ressent également une ambiance un peu énigmatique ou flottante qui peut en faire quelque chose de mystérieux …

 

Et pour finir, je vous laisse la parole !

 

Merci de votre invitation à cet interview. Suite à nos expériences avec les professionnels du disque nous avons décidé d’offrir notre album ! Il est donc téléchargeable intégralement (13 titres) et gratuitement via notre page myspace. Déjà plus de 1500 personnes se sont procuré ce disque afin d’en profiter dans leur chaine, ipod, ordinateur …

 

Vive les esprits curieux et la musique sans frontières ! 

 

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *